Un projet humain


Un cinéma pour les populations migrantes et les réfugiés


Pour lancer ce projet, nous souhaitons en priorité nous rapprocher des populations migrantes et des réfugiés qui fuient la guerre et l’instabilité de leur pays. Car au fil des actualités que nous renvoient les médias, nous devenons des témoins passifs, ne sachant pas quoi, ni comment faire pour leur venir en aide. Des familles, des mineurs isolés, des hommes se retrouvent livrés à eux-mêmes dans des conditions inhumaines et insupportables et nous nous sentons impuissants. De nombreuses associations, organisations, et personnes bénévoles, s’activent chaque jour pour apporter les premiers secours, de la nourriture et des vêtements, offrir un toit, un peu de chaleur humaine. Il est important de ne pas oublier que ces enfants, ces femmes, ces hommes doivent bénéficier de droits égaux et luttent sans cesse pour garder leur dignité.

 

Le droit de se divertir, de se cultiver, de s’émerveiller ne sont certes pas des priorités lorsque l’on observe les situations précaires dans lesquelles ces personnes se trouvent, mais il nous semble nécessaire et utile de pouvoir leur permettre d’y avoir accès, de leur offrir une occasion de respirer et de, peut-être, tout simplement penser « à autre chose ».

 

Nous souhaitons installer notre cinéma nomade dans les camps où vivent les exilés, les centres d’accueil et d’orientation (CAO) ou encore les CADA (Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile) qui voudront bien nous recevoir après s’être mis en relation avec les associations sur place afin d’organiser notre venue. Nous souhaitons projeter ces films en France et plus largement dans quelques pays d’Europe que nous traverserons (Suisse, Italie, Espagne…).

 

Nous voulons pouvoir offrir aux familles, aux enfants un large choix de films de fictions, documentaires, ou d’animation qui amèneront à la discussion, au débat d’idées ou encore à l’organisation de petits projets pédagogiques.



Nos films

 

Nous souhaitons proposer des films divertissants mais qui prêtent également à la réflexion, à la critique. Nous voulons avant tout diffuser des films ayant un message positif ou révélateur d’une vision de la beauté du monde.

Nous demandons l’obtention des droits de diffusion avec les ayants-droits afin de pouvoir montrer ces films gratuitement aux familles et enfants.

Nous cherchons également des longs ou courts métrages sous licence Creative Commons, c’est-à-dire permettant la libre diffusion et utilisation des oeuvres.

 

Des activités pédagogiques


Nous ne souhaitons pas seulement montrer des films, nous avons la volonté de créer un échange, de faire participer les spectateurs à l’organisation de différentes activités ; q
ue ce soit sous forme de débats, de discussions, de création de petits films, de pratique de la slackline ou d’ateliers de musique.

Nous aimerions qu’à travers notre cinéma nomade puissent se créer des liens entre différentes cultures et s’éveiller les consciences sur la situation actuelle des migrants et des réfugiés en Europe.

Vous avez des idées qui allient le cinéma et la pédagogie ? Faites le nous savoir !